Lettre du Supérieur Général. 18 mars 2020

Alors que nous prions pour Sr Kathleen, nous lui demandons aussi d'intercéder au Ciel pour tous les membres de notre Congrégation, les Filles de la Charité, les autres membres de la Famille Vincentienne, les Pauvres.

Tomaz Mavric

Lettre du Supérieur Général. 18 mars 2020

SUPERIORE GENERALE

 

 Rome, le 18 mars 2020

A tous les membres de la Congrégation de la Mission

 

Chers confrères,

La Grâce et la Paix de Jésus soient toujours avec nous !

Aujourd’hui à 7h00 du matin, à la Maison Mère des Filles de la Charité à Paris, France, la Mère Générale Sr Kathleen APPLER est partie pour la Maison du Père.

En ce moment de grande souffrance et de douleur, nous nous joignons à toutes les Filles de la Charité pour leur exprimer notre plus grande proximité, notre soutien et notre union dans la prière.

J’invite chaque communauté locale dans toutes nos Provinces, Vice-Provinces, Régions et Missions internationales de célébrer une Eucharistie pour l’âme de Sr Kathleen APPLER,  pour les membres de sa famille, pour toutes les Filles de la Charité et tous ceux qui en ce moment ressentent de façon particulière la grande perte de sa personne.

Je voudrais également demander à chaque communauté locale, lors de la prière commune du Bréviaire ou de l’Eucharistie en ce temps de Carême, d’inclure les mêmes intentions dans les ‘’Prières d’intercession’’.

Comme membres de la Petite Compagnie, nous avons fait l’expérience tout au long du service de Sœur Kathleen comme Mère Générale des Filles de la Charité de son merveilleux soutien, de sa proximité, de son amitié et d’un exemple extraordinaire de simplicité, d’humilité et de charité.

Alors que nous prions pour Sr Kathleen, nous lui demandons aussi d’intercéder au Ciel pour tous les membres de notre Congrégation, les Filles de la Charité, les autres membres de la Famille Vincentienne, les Pauvres.

Votre frère en saint Vincent,

Tomaž Mavrič, C.M.

Supérieur Général

 

 

Lettre à Sr Kathleen au Ciel !

Chère Sœur Kathleen !

Depuis quelques jours, je vous ai écrit, plusieurs fois, à votre adresse à la Maison Mère des Filles de la Charité à Paris, en France. Aujourd’hui, je vous écris, à votre nouvelle adresse au Ciel.

Chère Sr Kathleen, je voudrais vous exprimer ma plus profonde gratitude pour toutes les quatre années que j’ai eu le privilège de vous connaître, de découvrir votre cœur maternel, un cœur qui bat sans cesse pour chaque Fille de la Charité, pour notre Petite Compagnie, pour la Famille Vincentienne et pour les Pauvres !

Vous avez été et vous êtes pour moi l’exemple d’une personne qui a vécu au maximum les vertus de simplicité, humilité et charité.

J’ai toujours apprécié votre soutien, votre collaboration profonde, votre proximité. J’aime la manière dont vous terminiez toujours vos lettres: ‘’L’union dans la prière!’’ C’est en fait pour moi la première lettre que je vous adresse à votre nouvelle adresse au Ciel.

Comme d’habitude, je continuerai de vous écrire. Nous continuerons notre correspondance régulière. La seule chose qui change, c’est l’adresse.

Dans cette première lettre à votre nouvelle adresse, je voudrais vous assurer que je continuerai à me souvenir de vous pendant l’Eucharistie, le Rosaire, l’Adoration du Saint Sacrement.

Avec vous au Ciel, nous restons en union de prières pour chaque Fille de la Charité, notre Petite Compagnie, la Famille vincentienne, les Pauvres!

Chère Sœur Kathleen, j’ai une forte conviction que vous êtes unie à l’armée des Saints de la Famille vincentienne et que dès aujourd’hui vous avez commencé à intercéder pour les Pauvres, les Filles de la Charité, la Congrégation de la Mission et le reste de la Famille vincentienne.

Unis dans la prière !

Tomaž Mavrič, cm

 

Partager sur email
Partager sur print