Mission…

Cliquer sur le bouton d'édition pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolor. Cliquer sur le bouton d'édition pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolor

Projet Provincial

Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Lire la suiteMission…

La Congrégation de la Mission

La Congrégation de la Mission

Née au XVIIe siècle de l’expérience faite par Vincent de Paul de la misère spirituelle et corporelle des plus démunis, la “Société des Prêtres de la Mission” a pour but essentiel de suivre le Christ évangélisateur des pauvres.

En lien avec le clergé diocésain, la Société des Prêtres de la Mission est présente à travers différentes formes d’évangélisation : les missions paroissiales itinérantes, la formation des futurs prêtres et les missions dans les pays pauvres. Elle comporte des prêtres et des frères, les uns et les autres engagés dans l’action missionnaire.

La finalité de la Congrégation de la Mission est de suivre le Christ Évangélisateur des pauvres. Cet objectif se réalise dans la fidélité à Saint Vincent par :

• La mission : qui invite à aider son prochain, à annoncer l’Évangile aux pauvres et à célébrer le Christ à travers les sacrements.
• La vie communautaire : qui s’exprime dans une communion fraternelle, avec simplicité et humilité, partage et prière.
• La vie spirituelle : qui puise son dynamisme dans la contemplation de Jésus Christ, Fils de Dieu envoyé par le Père.

La Congrégation fut approuvée par Urbain VIII en 1633 sous le nom de Société des Prêtres de la MissionVincent de Paul ajouta bientôt à la mission de sa société la direction de séminaires diocésains, une des grandes urgences de son temps. En 1792, ils dirigeaient 51 grands séminaires en France. Ils se mirent également à prêcher des retraites, inaugurées par les Conférences du Mardi de Saint Vincent de Paul en 1633. Ils sont partis pour des missions lointaines (Tunis en 1645, Madagascar en 1648, l’Empire Ottoman en 1783). Ils ont entrepris des œuvres d’éducation et de charité.

La Congrégation compte aujourd’hui environ 3000 membres, répartis en 535 maisons à travers le monde ; elle est restée en priorité orientée vers l’évangélisation des plus pauvres et des marginaux.